Location

Labiblimmo, la référence ultime pour bien louer

location maison

Vous êtes propriétaire de logements que vous louez à des particuliers. Vous en avez ras le bol d’empiler lois, décrets et autres décisions de ministres du logement ?

Enterrez à tout jamais vos errances avec les locataires en consultant tout de suite et gratuitement des guides simples et à jour de gestion locative.

Pour vous mettre dans le bain, 5 cas biens concrets :

  Récupérez tout de suite des loyers impayés

  Comment augmenter le loyer sans passer pour un méchant capitaliste ?

  Rendre un logement décent en 2 coups de cuillère à pot

  Expulser un locataire avant qu’il ne massacre tout ?

  La loi ALUR c’est un jeu d’enfant

Encadrement par la loi

Voici le tableau. L’encadrement légal et définitif des rapports entre locataires et propriétaires remonte à des lustres : 6 juillet 1989 (loi n° 89-462 du 6 juillet 1989).

Pourquoi c’est prise de tête pour le propriétaire bailleur ? Tout simplement parce que le droit au logement est un droit fondamental. En gros vous avez un capital. Vous allez le faire grandir. Vous êtes donc suspect. Peu importe si vous l’avez hérité bien confortablement assis au fond de votre fauteuil Louis XVIII ou si vous avez suez toute l’eau de votre corps pour l’avoir. Parce qu’en face, il y a celui qui se caille les miquettes et qui a besoin d’un toit.

Ça vous choque ?

C’est pourtant toutes ces forces en présence qui organisent le jeu d’échec entre d’un coté les propriétaires particuliers qui sont tondus comme des moutons et les institutions qui organisent le grand bordel.

En article premier cette loi impose la valeur non discriminatoire en protégeant toute personne du droit au logement et qui se verrait refuser une location pour un tel motif.

Le bail est donc établi par contrat et encadré par un décret en Conseil d’Etat. Il définit de nombreux points comme le nom, la dénomination du bailleur et du locataire, la date de prise d’effet, la durée etc…

Savoir où vous mettez les pieds

La question brûlante qui est sur toutes les lèvres des propriétaires c’est : faut-il que je lise tout l’article de loi qui encadre la location entre particulier.

La réponse est oui.

Je ne sais pas pour vous mais moi j’aime savoir où je mets les pieds.

Il y a 47 articles écrits dans des termes qui font piquer du nez. C’est très pénible à lire. Pire que le code de la route. Et vous avez autre chose à faire n’est-ce-pas ?

Exemples :

La loi Boutin : ne pas se tromper sur la surface à louer.
Dans le cas d’une erreur ou d’une tromperie commise par le propriétaire : si la surface du bien loué est inférieur d’1/20 à celle mentionnée, le bailleur sur demande du locataire devra diminuer le loyer en proportion de l’écart constaté. Exemple : vous louez un appartement de 40 m2 alors que celui-ci fait 37,78 mètres carré, la surface est inférieure à 1/20.

La loi Alur – vous devez obligatoirement fournir avec le contrat de location :

  1. état des lieux
  2. diagnostic technique,
  3. exposition au plomb,
  4. amiante,
  5. état de l’installation électrique et gaz,
  6. risques naturels et technologique,
  7. performance énergétique.

Vous devez fournir, si le locataire le souhaite, les quittances de loyer.

La location immobilière entre particuliers ou par des intermédiaire permet également au locataire d’être protégé sur des clauses interdites, mêmes si celles-ci sont écrites sur le contrat de location.

Le propriétaire doit également louer un logement décent.

Obligations des locataires

Coté locataire, celui-ci s’engage à payer le loyer et les charges, d’user paisiblement les locaux loués, de répondre des dégradations et pertes pendant la durée de sa location.
Il doit également prendre en charge l’entretien courant de l’appartement, de la maison ou tout autre local dont il aurait la location.

Obligations du bailleur

Outre les obligations contractuelles, en tant que propriétaires vous devez également payer les différentes taxes inhérente à la propriété immobilière : taxe d’habitation, taxe foncière


Dernières publications

Normes de décence du logement :

Grille de vétusté d’une location

La mise hors gel des logements

Comment bien diriger les travaux de votre logement

Les 16 pires photos d’annonces immobilières

 

Charges, état des lieux :

Comment bien rédiger un état des lieux

Comment se passe un état des lieux

Le décompte des charges

Régularisation charges locatives

 

L’expulsion :

Demande d’expulsion

Le locataire dégrade le logement

Injonction de payer, commandement de payer

La saisie conservatoire des meubles corporels

 

Droits des locataires :

Droit de visite – le logement de votre locataire

Droit des locataire : changement ampoules des communs

 

Location avec ou sans agence :

Vous n’avez pas le temps de faire des visites

Vous souhaitez louer une pièce de votre logement

Vous souhaitez louer rapidement votre bien

 

Autres :

Le locataire est mineur

Vous êtes de la famille du locataire

Les questions de votre futur locataire

Comment choisir un locataire